All You Need
In One Single
Theme.
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam erat
Cherchez ici :

Dr. Richard Barker, un chercheur de la Virginia Commonwealth University, en partenariat avec ses collègues américains, ont récemment découvert qu’emmener son chien au travail diminuait la perception de stress du maître au cours de la journée.

Soixante-seize employés à temps plein ont été recrutés dans une entreprise de vente au détail aux États-Unis. Pendant une semaine, ils ont été divisés en trois groupes : ceux emmenant leur chien au travail, ceux ayant un chien mais le laissant à la maison et ceux n’ayant pas de chiens.

Les trois groupes ont été comparés pour leur niveau de cortisol, une hormone de stress, prise au réveil, et pour leur niveau de stress perçu tout au long de la journée, à l’aide d’un questionnaire.

Les résultats indiquent qu’au cours de la journée, le stress ressenti par les travailleurs ayant emmené leur chien au travail diminue, alors qu’il augmente pour les deux autres groupes. Par contre, Les mesures de cortisol ne montrent aucun effet du chien, mais il faut noter qu’une seule prise de cortisol salivaire au réveil reste un indice limité du fonctionnement du système de stress.

Cette étude révèle que les chiens en milieu de travail servent de tampon efficace contre la perception du stress et pourraient représenter des solutions de bien-être à faible coût pour les entreprises. Reste à documenter si la présence du chien permettrait de réduire le cortisol dans le corps au cours de la journée.