Et le sommeil


Y a-t-il un lien entre le travail de nuit et le stress?

L’une des principales hormones du stress, le cortisol, possède un rythme circadien. Cela signifie que la concentration de cortisol dans le sang varie en fonction de l’heure de la journée. Pendant la nuit, la concentration de cortisol dans le sang est basse. Lorsqu'on travaille de nuit, notre corps combat le sommeil. Une étude récente indique que le travail de nuit serait associé à une augmentation plus importante qu’à l’habitude des niveaux circulants de cortisol pendant la journée.

Pourquoi le stress nous empêche-t-il de dormir?

Le coucher est le premier moment de la journée où le cerveau n’est plus stimulé. Or, le cerveau n’aime pas être sans stimulation. C’est pourquoi avant de se coucher, la plupart des gens vont se mettre à ruminer à propos de leur journée et n’arriveront pas à s’endormir. Pour remédier à la situation, il est conseillé de prendre une heure par jour sans aucune stimulation, par exemple, en marchant, en tricotant, en nageant ou en courant. Ainsi, le cerveau sera sans stimulation, il vous sera possible de repenser aux évènements de la journée. Le soir venu, il sera beaucoup plus facile de s’endormir.


Chaire sur la santé mentale Femmes/Hommes Centre de recherche Fernand-Seguin de l’Hôpital Louis-H. Lafontaine – site web