All You Need
In One Single
Theme.
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam erat
Cherchez ici :
 

Genre, rôle de genre et identité de genre

Accueil > Le stress  > Différence de sexe, de genre et impact sur le stress > Genre, rôle de genre et identité de genre

Le genre

Le terme genre, par opposition au concept de sexe, fait référence aux aspects non-physiologiques de l’identification d’un individu comme étant mâle ou femelle. Le genre  est un produit de construits culturels et subjectifs qui sont en constante variation en fonction du temps, du contexte et de l’environnement. Alors, quand il est question de différences de genre, on parle davantage des dissemblances et des attributs explicites ou implicites entre les hommes et les femmes dans un spectre issu de la socialisation. En fait, ce sont les différences entre les sexes que la socialisation nous a inculquées, ce que l’on attribue à la féminité et à la masculinité. D’un point de vue sommaire, si le sexe est notre biologie, alors tout le reste est le genre. Donc, toute différence entre les hommes et les femmes qui ne s’explique pas exclusivement par la biologie doit être considérée comme une différence de genre. Le genre est au même moment un déterminant et un produit de ce qui est attendu, permis ou valorisé d’un homme ou d’une femme dans un contexte donné. C’est un concept issu de deux notions d’identification soit le rôle de genre et l’identité de genre.

Le rôle et l’identité de genre

Le rôle de genre réfère aux rôles que la société attribue aux hommes et aux femmes sur une base différentielle. C’est en fait ce qui est considéré comme approprié à un sexe donné sur le plan des relations, des traits de personnalité, des attitudes, de comportements, des valeurs, du pouvoir et des influences sociales. Puisque le genre est un concept relationnel, les rôles et les caractéristiques qui y sont conférés n’existent pas en contexte isolé. Ces rôles sont plutôt définis dans les relations entre les hommes et les femmes, les garçons et les filles

L’identité de genre est le penchant personnel et individuel des rôles de genre. Elle relève de l’expérience privée, de la perception et de la réflexion d’un individu sur sa propre identification ou catégorisation en tant que mâle ou femelle. C’est un concept de soi qui s’établit la plupart du temps tôt dans l’enfance et qui est généralement très résistant au changement. Il existe tout de même une minorité de la population qui développe une identité de genre qui est incompatible avec le sexe biologique.

Les recherches ont établi que, malgré leur intime relation, les notions de rôle et d’identité de genre sont conceptuellement différentes et ne corrèlent pas nécessairement entre elles. Par exemple, un homme peut ne pas adhérer au stéréotype de rôle du genre masculin d’être « dur » et en contrôle de ses émotions sans pour autant remettre en doute son identité de genre soit sa représentation de lui-même en tant qu’homme.