• Accueil
  • Actualités
  • Stress et orientation sexuelle : sortir du placard, c’est bon pour la santé!

Mammouth Magazine

NOUVEAU

Hiver 2015
Stress et dépendance : deux phénomènes étroitement liés

Actualités

29 janvier 2013

Stress et orientation sexuelle : sortir du placard, c’est bon pour la santé!

Une nouvelle étude démontre que révéler son orientation sexuelle est bénéfique pour la santé mentale.

Les gais, lesbiennes et bisexuels (GLB) qui affichent ouvertement leur orientation sexuelle démontrent un niveau d’hormones de stress moins élevé, ainsi que moins de symptômes d’anxiété, de dépression et de «burnout», selon une récente étude du Centre d'études sur le stress humain (CESH) de l'Hôpital Louis-H. Lafontaine, affilié à l’Université de Montréal.

Communiqué de presse

Vidéo de Robert-Paul Juster, auteur principal de l’étude


< Retour à la liste


Chaire sur la santé mentale Femmes/Hommes Centre de recherche Fernand-Seguin de l’Hôpital Louis-H. Lafontaine – site web