Dans la vie courante

16 juin 2011

Et si notre stress se lisait sur notre visage

Des chercheurs américains se sont posés la question à savoir s’il existait un lien entre les émotions affichées sur notre visage et le stress vécu lors d’une situation stressante. Ils ont ainsi soumis 92 adultes à une série de tâches arithmétiques particulièrement difficiles, inspirée du Trier Social Stress Test, un stress psychosocial validé et régulièrement utilisé en laboratoire. Ils ont mesuré l’activité cardiaque, la variation de cortisol salivaire et ils ont demandé aux participants les émotions ressenties et finalement, ils ont quantifié les expressions faciales à partir de vidéos prises pendant le test. Malgré la grande variabilité interindividuelle, les analyses ont révélé que l’expression de peur pendant la tâche (comme la combinaison d’une élévation et d’un froncement de sourcils) permettait de prédire les réponses élevées de stress du corps, alors que l’expression d’indignation était associée à une plus faible réponse. Il semble donc qu’une personne connaissant les techniques d’analyse des expressions faciales pourrait détecter notre état de stress lorsque nous sommes soumis à des tâches difficiles à réaliser. L’analyse des expressions faciales fera-t-elle un jour partie des outils du recruteur ?

Title: Facial expressions of emotion reveal neuroendocrine and cardiovascular stress responses.

Authors: Jennifer S. Lerner, Ronald E. Dahl, Ahmad R. Hariri, Shelley E. Taylor.

Journal: Biological Psychiatry (2007) vol. 61 pp. 253-260

Source: http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/17150197




< Retour


Chaire sur la santé mentale Femmes/Hommes Centre de recherche Fernand-Seguin de l’Hôpital Louis-H. Lafontaine – site web