Dans la vie courante

12 décembre 2012

Je suis stressé! Est-ce que je devrais me rendre au parc?

Les espaces verts en milieu résidentiel sont associés à divers facteurs liés à la santé physique et mentale telles qu’une meilleure santé générale, une augmentation de l’humeur et des capacités d'attention, ainsi qu’une réduction de l’anxiété, des agressions et des crimes.

Une étude récente, réalisée auprès d’une communauté écossaise défavorisée, visait à déterminer si la quantité d'espaces verts est également associée au niveau d'hormones de stress. L'étude a révélé que les participants qui avaient accès à un plus grand nombre d’espaces verts avaient des niveaux d'hormones de stress et de stress subjectif plus bas.

Les espaces verts sont également importants, car ils favorisent l'activité physique (marche, vélo) et les contacts sociaux, qui sont tous deux des facteurs associés à une meilleure santé. Cette étude est intéressante, car elle montre que l’environnement dans lequel on vit, et en particulier la disponibilité des espaces verts, peut avoir un impact sur les niveaux de stress.



< Retour


Chaire sur la santé mentale Femmes/Hommes Centre de recherche Fernand-Seguin de l’Hôpital Louis-H. Lafontaine – site web