Dans la vie courante

25 juillet 2011

Une plus grande anxiété liée à la santé est associée à des recherches d’informations plus fréquentes sur Internet

Une recherche menée par l’Université d’Amsterdam suggère que les gens qui souffrent d’anxiété liée à la santé (hypocondrie) cherchent plus d’informations sur Internet et sont plus actifs dans la publication de contenu relié à la santé sur Internet. La première étude a été réalisée à l’aide d’un sondage en ligne. Le « Whiteley index » a été utilisé pour mesurer le niveau d’anxiété liée à la santé chez chaque participant. Par la suite, on demandait aux participants de dire à quelle fréquence ils cherchaient de l’information sur Internet concernant leur propre santé. Les résultats ont démonté qu’un niveau élevé d’anxiété liée à la santé était associé à une plus grande recherche ainsi qu’à une publication plus importante d’informations portant sur la santé sur Internet. Dans la deuxième étude, on demandait aux participants de lire de l’information sur Internet concernant une fausse bactérie causant une maladie. La moitié des participants a été informée de cette nouvelle sur le site web officiel des Services de Santé publique (la source fiable de l’étude). L’autre moitié a été informée par le biais d’un forum de santé populaire où un membre avait commenté (la source la moins fiable). Les résultats de la deuxième étude suggèrent que l’information sur la santé disponible en ligne augmente l’angoisse chez les gens qui sont hypocondriaques comparativement aux gens qui ne le sont pas, mais seulement si cette information provient d’une source fiable. L’information provenant de sources moins fiables n’augmente pas l’angoisse chez les gens qui sont hypocondriaques. Pour conclure, Internet semble jouer un rôle important dans la vie des gens qui souffre d’anxiété liée à la santé.

Titre : The Role of Health Anxiety in Online Health Information Search

Auteur : Susanne E. Baumgartner and Tilo Hartmann

Laboratoire : University of Amsterdam, The Netherlands.

Journal : Cyberpsychology, Behavior and Social Networking (2011), Vol. 00 (00) pp. 1-6

Source: http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/21548797


< Retour


Chaire sur la santé mentale Femmes/Hommes Centre de recherche Fernand-Seguin de l’Hôpital Louis-H. Lafontaine – site web