Aînés

Troubles cognitifs légers et maladie d'Alzheimer


Démences et Troubles Cognitifs Légers

La démence est un ensemble de symptômes causés par différentes maladies qui affectent la cognition ou notre façon de penser. La forme la plus fréquente de démence est la Maladie d’Alzheimer. Il y a 10 signes avant-coureurs qui pourraient suggérer que vous avez la Maladie d’Alzheimer. Ces signes sont :

  1. Pertes de mémoire qui nuisent aux activités quotidiennes
  2. Difficultés à exécuter les tâches familières
  3. Problèmes de langage
  4. Désorientation dans l'espace et dans le temps
  5. Jugement amoindri
  6. Difficultés face aux notions abstraites
  7. Objets égarés
  8. Changements d'humeur ou de comportement
  9. Changements dans la personnalité
  10. Perte d'intérêt

Ces signes apparaissent progressivement. Si vous avez plusieurs de ces signes, il serait important d’en discuter avec votre médecin. Ce qui cause la maladie d’Alzheimer n’est toujours pas connu à ce jour. La recherche a démontré que de petites plaques et des écheveaux se forment dans le cerveau. Ces plaques et écheveaux entraîneraient la mort des cellules du cerveau et causeraient les symptômes décrits ci-haut. Mais nous ne savons toujours pas ce qui cause ces plaques et écheveaux. La recherche a identifié quelques facteurs de risque. Ces facteurs de risque sont:

  1. Âge
  2. Historique familiale
  3. Blessure à la tête
  4. Santé cardiovasculaire

Malheureusement, vous ne pouvez pas faire grand chose contre votre âge et votre historique familiale. Par contre, les autres facteurs de risque sont évitables dans une certaine mesure. Par exemple, les médecins recommandent de garder une bonne hygiène de vie en faisant de l’exercice physique. Ceci aura pour effet de prévenir les maladies cardiovasculaires et ainsi de réduire vos risques de développer la Maladie d’Alzheimer ou d’en ralentir le processus. Il existe quelques traitements de la Maladie d’Alzheimer. Par contre, ces traitements ne font qu’alléger les symptômes et ne guérissent pas la maladie.

La seconde forme la plus fréquente de démence est la démence vasculaire. Les symptômes sont similaires à ceux de la Maladie d’Alzheimer, mais ils apparaissent de façon plus subite. Ils sont causés par le blocage des vaisseaux sanguins qui alimentent le cerveau en oxygène. Par exemple, de tels blocages surviennent suite à un accident cérébro-vasculaire. Pour cette raison, les facteurs de risque de la démence vasculaire sont : l’âge, la pression artérielle élevée, les maladies cardiaques et le diabète. La Maladie d’Alzheimer et la démence vasculaire surviennent très souvent ensemble. Lorsque cela se produit, on parle alors de démence mixte.

Il y a d’autres formes, quoique plus rares, de démences. Par exemple, les démences Fronto-Temporales, qui regroupent un ensemble de maladies comme la démence sémantique, l’aphasie primaire progressive, etc... Ces maladies causent des symptômes légèrement différents de la Maladie d’Alzheimer et de la démence vasculaire, souvent plus au niveau des comportements et du langage. Les causes et traitements de ces démences sont toujours inconnus.

Troubles Cognitifs Légers

Les Troubles Cognitifs Légers sont à mi-chemin entre le vieillissement cognitif sain et les démences. Comme les démences, les Troubles Cognitifs Légers affectent la mémoire, le langage, l’orientation, la planification et le raisonnement. Mais, contrairement aux démences, ces changements n’affectent pas la vie quotidienne des personnes atteintes. La personne atteinte peut toujours vaquer à ses occupations de façon autonome. Les Troubles Cognitifs Légers sont parfois le résultat d’un vieillissement normal. Donc, ils ne progresseront pas vers la démence. Dans ce cas, aucune conséquence n’en résulte si ce n’est du stress qu’ils causent à la personne atteinte. Par contre, dans certains cas, ces Troubles Cognitifs Légers sont les symptômes précurseurs d’une démence. Pour cette raison, il est important d’en discuter avec votre médecin, parce que certains de ces changements pourraient être réversibles. Par exemple, la dépression peut causer des troubles de mémoire subjectifs qui disparaîtront avec un traitement approprié.

Ressources

Si vous avez des craintes, il serait important d’en parler à votre médecin. Le plus tôt sera le mieux, car certains symptômes pourraient être réversibles. Si vous voulez en apprendre d’avantage, allez visiter le site de la Société Alzheimer du Canada (www.alzheimer.ca)sur lequel vous trouverez des vidéos expliquant comment la maladie affecte le cerveau. Il y a aussi des sites qui proviennent des États-Unis (donc en anglais) dont ceux de Alzheimer Association (www.alz.org) et de la clinique Mayo (www.mayoclinic.com). Tous ces sites sont très recommandables.


Chaire sur la santé mentale Femmes/Hommes Centre de recherche Fernand-Seguin de l’Hôpital Louis-H. Lafontaine – site web