Aînés

Mémoire et vieillissement


On croit souvent que le vieillissement est synonyme de perte de mémoire. Les stéréotypes négatifs liés au processus de vieillissement sont, en effet, très répandus dans notre société et ont tendance à dresser un portrait des personnes âgées comme étant un groupe d’individus ayant des déclins physiques et cognitifs évidents. Les individus de plusieurs groupes d’âge ont tendance à croire que ces affirmations sont véridiques. Cependant, la plupart d’entre nous connaissent des individus qui sont demeurés très vifs d’esprit jusqu’à la fin de leurs jours. Des études récentes sur le vieillissement réussi (successful aging) ont démontré que de tels stéréotypes sont faux et qu’il y a beaucoup de variabilité parmi les individus quant au vieillissement. Cette variabilité peut être expliquée par une combinaison de facteurs génétiques et d’habitudes de vie. Alors que des problèmes de mémoire peuvent se produire dans des cas comme la maladie d’Alzheimer ou d’autres conditions de santé, le vieillissement réussi semble être associé à une performance de mémoire intacte.

Il a été démontré que les stéréotypes négatifs du vieillissement sont associés avec des problèmes de santé mentale et des déficits de performance cognitive chez les personnes âgées. De plus, ils peuvent agir comme une barrière qui empêche les personnes âgées de fournir les efforts nécessaires afin de protéger leur santé physique et leur fonctionnement cognitif. Une partie importante des stéréotypes négatifs vient de la croyance que les pertes de mémoire sont un phénomène normal du vieillissement. Cela comporte son lot d’implications étant donné que les membres de la famille ainsi que la personne âgée ne suivent peut-être pas toujours les étapes appropriées pour aller chercher un soutien professionnel lorsqu’ils remarquent des signes de pertes de mémoire. Cela peut être dû au fait qu’on croit que de tels déclins cognitifs rapides sont normaux et donc, qu’on ne peut rien y faire. Alors, qu’est-ce qui est considéré comme étant un problème sérieux ou non? La liste suivante offre des exemples communs de plaintes, qui ne sont pas nécessairement problématiques, qui peuvent arriver à des individus de différents groupes d’âge :

  • Oublier le nom d’une personne qu’on vient tout juste de rencontrer
  • Oublier un petit détail d’un événement ou d’une expérience de vie
  • Avoir de la difficulté à se concentrer en essayant de faire plusieurs tâches en même temps

Au contraire, la liste suivante donne des exemples de problèmes de mémoire qui peuvent indiquer la présence d’un problème plus sérieux.

  • Avoir des changements de mémoire qui ont un impact sur le fonctionnement quotidien
  • Oublier le nom d’un membre de la famille ou ne pas reconnaître son visage
  • Avoir des problèmes à se souvenir comment effectuer des tâches quotidiennes
  • Avoir des problèmes de mémoire qui s’accentuent rapidement
  • Oublier des choses beaucoup plus fréquemment qu’auparavant

Certains de ces problèmes de mémoire peuvent être un signe de vieillissement pathologique. Pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la section sur les Troubles cognitifs légers et la maladie d’Alzheimer.

 


Chaire sur la santé mentale Femmes/Hommes Centre de recherche Fernand-Seguin de l’Hôpital Louis-H. Lafontaine – site web