All You Need
In One Single
Theme.
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam erat
Cherchez ici :

Plusieurs études soutiennent que les séances de thérapie avec un chien induisent des sentiments de calme et diminuent les symptômes dépressifs chez l’humain. Une récente recherche de l’Université de Ryerson à Toronto suggère qu’une courte période de zoothérapie avant de faire face à un stresseur peut réduire notre réponse de stress vis-à-vis ce dernier. En effet, Dre Alexandra Fiocco, une ancienne étudiante du Centre d’étude sur le stress humain, et ses collègues ont séparé 61 étudiants universitaires en deux groupes : un groupe interagissait pendant dix minutes avec un chien avant d’être soumis à un stresseur, alors que l’autre groupe devait simplement rester assis calmement pendant les même dix minutes. Pour évaluer les réponses physiologiques de stress des étudiants, les chercheures ont mesuré le niveau de sudation (sueur) des participants avant, pendant et après le stresseur.

Les résultats ont montré que les étudiants qui ont participé à une séance de zoothérapie avant d’être soumis au stresseur démontraient une plus faible réponse de sudation liée au stress que le groupe n’ayant pas été en présence de l’animal. Cette étude suggère donc que dix petites minutes d’interaction avec un chien avant une situation stressante peut créer un effet tampon et diminuer une future réponse de stress.

Alors, la prochaine fois que vous aurez à faire face à un stress, n’hésitez-pas à cajoler votre pitou, il pourrait vous être d’une grande aide!

 

Lien vers l’article complet (en anglais) : http://www.mdpi.com/1660-4601/14/7/707

Lien vers les différents types de stresseurs : http://www.stresshumain.ca/le-stress/quest-ce-que-le-stress/stresseurs/