All You Need
In One Single
Theme.
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam erat
Cherchez ici :

Un groupe de chercheurs du Japon était intéressé à déterminer si les activités artistiques, incluant la musique, avaient un effet sur les niveaux d’hormones de stress (cortisol) et d’anxiété. Chaque participant qui prenait part à l’étude devait faire une des activités suivantes : 1) jouer du piano, 2) modeler de l’argile, 3) faire de la calligraphie ou 4) garder le silence (groupe témoin). Malgré le fait que les membres de chaque groupe n’étaient pas des professionnels, ils avaient tout de même plusieurs années d’expérience dans leur activité respective (entre 12 et 15 ans). Les résultats montrent que pour chacune des trois activités, les niveaux de cortisol et d’anxiété étaient diminués après l’activité, comparativement aux niveaux avant l’activité. Fait intéressant, le piano était l’activité qui présentait la diminution de cortisol la plus importante. L’étude démontre que la musique a un impact significatif sur les mesures psychologiques et physiologiques. Les auteurs suggèrent que ces résultats pourraient avoir de grandes implications pour l’éducation musicale dans les programmes scolaires.

Auteurs: Kumiko Toyoshima, Hajime Fukui and Kiyoto Kuda

Titre: Piano playing reduces stress more than other creative art activities

Journal: International Journal of Music Education, 2011, 29: 257-264

Source: http://ijm.sagepub.com/content/29/3/257.full.pdf+html